AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 space between (kitty)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luke Donovan
GEEKHEAD
avatar

Messages : 290
Inscription : 15/07/2015
Crédits : (avatar) silverfox | (sign) tumblr + anaelle

ONCE UPON A TIME
Personnage: John Smith
Emploi: Propriétaire de l'Arcadian
Relations :

MessageSujet: space between (kitty)   Ven 11 Mar - 21:10



SPACE BETWEEN
we don't bend
we're breaking



Par habitude, Luke se rendit dans la partie message de son smartphone et ouvrit sa conversation avec Kitty. Son dernier message datait d’un mois où il lui posait la simple question : « Dead ? » Pas le meilleur texto du monde pour demander des nouvelles de sa meilleure amie mais il était comme ça Luke, très maladroit en relation, même avec Kitty qui était la personne qu’il connaissait le mieux de son entourage, bien avant Eliott et Harry. C’était différent avec eux, ce n’était pas les mêmes sujets de conversation. Avec Kitty, c’était toujours très sérieux, profond, même parfois un peu bizarre. Malheureusement Luke ne comprenait pas pourquoi la rouquine n’avait pas donné de signe de vie après la fête de la moisson. Ils ne s’étaient pas disputés pourtant, il n’existait aucune tension entre eux alors il ne voyait pas la raison de son éloignement. Il ne se rapprochait rien, ne serait-ce le fait qu’il était moins disponible pour elle maintenant qu’il sortait avec Arya. Le jeune couple apprenait encore à se connaître, autant en tant que personnes qu’en tant qu’amoureux. Quoi de plus normal que de sortir le soir au cinéma avec la brune, de l’inviter un après-midi à se promener dans le parc. Luke faisait des efforts pour lui proposer des sorties « normales », c'est-à-dire qui n’incluait ni console, ni ordinateur, ni télévision. Il n’avait pas vraiment l’habitude mais il y prenait goût, il ne se le cachait pas. Mais Kitty lui manquait, indéniablement. Luke s’en voulait un peu de l’évolution de leur amitié alors qu’il la portait sincèrement dans son cœur et encore plus d’avoir laissé ça traîner aussi longtemps. Il savait qu’il aurait dû se manifester plus tôt plutôt que d’attendre un message de sa part qu’il ne recevrait jamais. Kitty lui en voulait, c’était certain, et c’était de son devoir de comprendre pourquoi. Quel miracle, d’ailleurs, qu’il comprenne ça tout seul ! Après, réussir à obtenir des réponses, ça allait être autre chose, il en était tout à fait conscient ! Déjà, il n’avait pas la moindre idée de comment il arriverait à lui parler. Sur le coup, il eut l’idée de l’appeler mais, bien évidemment, il tomba sur la messagerie de sa meilleure amie. En entendant sa voix sur son répondeur, il sentit son cœur se réchauffer. En fait, elle lui manquait beaucoup trop.

Après sa journée à l’Arcadian, Luke décida de filer tout droit à l’appartement de Kitty et Harry. Ce dernier avait pris le relais à l’ancien entrepôt, ce qu’il jugeait préférable pour ne pas être interrompu lorsqu’il se retrouverait face à sa meilleure amie. Par ailleurs, le geek n’avait même pas osé demander quoique ce soit à son meilleur ami à propos de Kitty, craignant un peu qu’il n’apprenne de sa bouche l’avoir déçue sans en comprendre les réelles raisons. Il préférait savoir en parlant avec la rousse directement, c’était ce qui lui semblait le plus intelligent à faire. Lorsqu’il se retrouva devant le bâtiment, Luke remarqua la lumière allumée dans la chambre de Kitty, ce qui lui confirma sa présence chez elle. Sauf qu’au moment où il toqua à sa porte, il n’obtint aucune réponse. Persuadé que sa meilleure amie l’observait à travers le judas (sinon pourquoi ne viendrait-elle pas ouvrir la porte), Luke haussa la voix comme il le put : « Je sais que tu es là, la lumière de ta chambre est allumée. » Il ne comprenait vraiment pas cet acharnement contre lui, pourquoi refusait-elle à ce point de le voir ? « Et puis j’entends la musique de Goldendust d’où je suis… » Mentit-il, rien que pour l’obliger à venir lui ouvrir cette porte. Il n’était pas en colère, il était juste surpris par le comportement de sa meilleure amie puisqu’habituellement elle lui ouvrait dans les dix secondes qui suivaient son dernier coup sur le bois de la porte.

_________________
I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

space between (kitty)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairview's Tales :: Habitations-