AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 if this love is plastic, it'll break on us.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prim Fawkes

avatar

Messages : 145
Inscription : 28/12/2015
Crédits : maknae, admdrivers.

ONCE UPON A TIME
Personnage: pimprenelle.
Emploi: décoratrice d'intérieur.
Relations :

MessageSujet: if this love is plastic, it'll break on us.   Mar 29 Déc - 22:17

Trois appels manqués, un message vocal. Prim, elle cherche pas à savoir qui c'est, elle se contente d'éteindre l'écran et de déposer l'appareil sur sa table de chevet. Ses doigts se resserrent sur les draps qu'elle remonte sur son visage aux traits fatigués. Elle a décidé de traîner des pieds ce matin. Elle a pas l'moral. Elle veut juste se pelotonner sous sa couette et ne pas affronter la réalité. Pourtant, elle se souvient de la date d'aujourd'hui et elle s'extirpe de son lit à la vitesse de l'éclair, les cheveux en pagaille, le visage blême. Elle croise son reflet dans le miroir et ça la rend triste. Triste et nostalgique du temps où elle pouvait passer des heures à se faire belle pour un dîner aux chandelles ou pour une simple course au supermarché du coin. Désormais, c'est des vêtements attrapés au hasard dans son armoire qu'elle enfile distraitement. Et l'instant présent ne semble pas déroger pas à la règle. Elle jette un dernier coup d'œil à sa silhouette et peinée par cette vision, quitte le confort et la chaleur de sa chambre. Elle fait le tour des autres pièces de l'appartement mais il n'y a pas âme qui vive. « Violet ? » qu'elle ose enfin timidement. Aucune réponse, juste un silence de plomb qui plane au-dessus de sa tête. Elle sait pas où est Violet et ça l'inquiète un peu. Elle veut se précipiter sur son portable et lui passer un sacré savon pour ne pas lui avoir laissé de note, pour être partie de bonne heure comme une voleuse. Violet, elle a pas l'droit de faire ça à Prim après ce qui lui est arrivé. Mais elles doivent réapprendre à se faire confiance, alors Prim, elle pose pas de questions. C'est dans la salle de bain qu'elle se rend afin d'y ouvrir le cabinet. Elle peint ses lèvres de ce rouge à lèvres criard que lui a offert Violet mais qu'elle s'empresse de retirer dans la minute qui suit. Ses épaules s'affaissent et elle rit. Elle est ridicule la petite Prim à vouloir ressembler à une autre. Elle se dit qu'elle aura au moins essayé, qu'elle aura fait un effort, aussi minime soit-il. Mais c'est pas elle, ça contraste à l'excès avec son caractère, avec sa façon d'être. Alors elle change rien à ses habitudes et elle fait claquer la porte de l'appartement derrière elle. Ses pas la conduisent à Myrtle Hill. Ça fait un moment qu'elle y a pas mis les pieds. Elle en a un peu honte, c'est vrai, mais elle aime pas les cimetières, Prim. C'est pas assez coloré, c'est triste, et puis c'est trop silencieux. Mais quand la perte de l'être cher se fait trop importante, Prim elle n'a pas d'autre choix que de s'y rendre. Elle peut pas communiquer avec Mike autrement. Elle s'avance d'un pas peu assuré vers la pierre tombale qui, encore une fois, lui renverra en pleine gueule que son Mike, elle le reverra plus, elle le touchera plus. Qu'elle est condamnée à s'adresser à cette foutue stèle et qu'elle ne recevra rien en retour. Juste les échos de sa propre voix, les résonances de ses sanglots, et le visage de Mike gravée à jamais dans la roche. Parfois, quand elle lui fait part, enjouée, d'une anecdote, elle a l'impression qu'il lui sourit. Et ça lui arrache quelques larmes. Cette photo, c'est elle qui l'a choisie avec l'aide de Maxim. Parce que quand son mari a quitté ce monde impitoyable, elle a perdu les pédales, Prim. Elle savait plus trop ce qu'elle devait faire, elle voulait pas avancer. C'est Maxim qui lui a insufflé des forces pour mieux la briser ensuite. Prim, elle a perdu deux de ses repères ce jour-là. Quand il est parti comme un voleur, elle s'est sentie humiliée. Après ça, elle a jamais trop su sur quel pied danser avec lui. Toute tentative de communication s'est soldée en échec. Elle repense à leur dernière confrontation, quand elle l'a trouvé au pieux avec Violet, sa chair, son sang. Elle se remémore cette nuit et elle est prise d'un haut-le-cœur qui la cloue sur place. Elle préfère pas lui donner de l'importance à Maxim. Elle est là pour Mike. Bien trop perdue dans ses pensées, elle n'a pas remarqué la silhouette familière de Maxim qui s'agite près de la tombe de son ancien amour. Mais ce n'est pas tant la vision de Maxim qui comprime le diaphragme de Prim, lui entrave la respiration et lui retourne l'estomac, sinon l'enfant qu'il tient dans les bras. Qu'est-ce qu'il veut ? Lui balancer son bonheur au visage ? Faire remonter en elle des souvenirs douloureux ? Elle veut lui hurler de dégager, Prim mais elle a pas l'droit. « Non. » parvient-elle à prononcer dans un souffle. Sa voix se brise, des larmes viennent troubler sa vision, mais elle les empêche de rouler sur ses joues agressées par le froid. Elle manque de trébucher. Elle n'espère qu'une chose, que la terre s'ouvre sous ses pieds. Oui, c'est ça qu'elle veut. Elle n'entend plus le bruit avoisinant, Prim. Elle n'entend plus rien sinon son palpitant qui cogne à grands coups contre sa cage thoracique. Elle a envie de vomir ses tripes. Elle presse sa main contre sa poitrine. Elle comprend pas c'qu'il fait là. Elle comprend pas c'qu'il fait là avec la petite. Pas aujourd'hui. C'est son moment privilégié avec Mike. Le sien. Même Ezra elle veut jamais qu'il l'accompagne. Elle veut être seule. Seule avec celui qu'elle a aimé de tout son être. Seule avec celui qui a quitté son monde coloré bien trop vite. Ce monde aux milliers de teintes qui a terni depuis que Mike a mis les voiles. Ce monde en noir et blanc qui a quand même repris un peu de couleur grâce à Violet, et puis à Ezra. Alors elle vient s'agenouiller près de cette pierre tombale dont l'unique vision parvient à faire naître en elle un torrent d'émotion. Elle tremble, Prim. Mais elle veut pas être faible devant Maxim. Pas cette fois. Elle se dit que si elle ne croise pas son regard, elle réussira peut-être à ignorer sa présence.

_________________

loving me isn’t easy, i have sharp e d g e s, i have missing p a r t s.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

if this love is plastic, it'll break on us.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairview's Tales :: Myrtle Hill Cemetery-