AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 adventure of a lifetime (liam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hazel Rayner
YOU AND ME IS MORE THAN THE GREY SKY
avatar

Messages : 212
Inscription : 27/10/2015
Crédits : avatar (crick) | signature (tumblr)

ONCE UPON A TIME
Personnage: Cassandre/Méduse
Emploi: Maquilleuse à la télévision locale
Relations :

MessageSujet: adventure of a lifetime (liam)   Sam 7 Nov - 21:54


Turn your magic on, to me she'd say
Everything you want's a dream away
Under this pressure, under this weight
We are diamonds
~ COLDPLAY

Les souvenirs remontent lorsqu’Hazel passe dans son quartier d’enfance à la rive droite de Fairview. A chaque fois elle se remémore ces années où elle a décidé de faire vivre un enfer à ses parents. Ils lui en veulent toujours, ils ne sont pas en très bon terme aujourd’hui et ça la peine un peu… mais sa vie ne s’arrête pas pour autant. Elle a appris à vivre sans eux, sans leur soutien. Ses rapports avec le reste de sa famille est aussi difficile mais tant pis. Maintenant, sa famille, c’est Lola et Rhys. Les deux personnes qui sont le plus proche d’elle. Même si leur situation est compliquée en ce moment, ils restent les deux piliers de sa vie. Ils restent ceux pour qui elle se battra pour toujours parce qu’elle ne s’imagine pas un seul instant les perdre. Cette dernière année de sa vie lui a appris que l’amour n’est finalement pas si stupide que ce qu’elle s’imaginait. Elle ne peut certes pas se montrer volage comme elle a eu l’habitude de le faire dans le passé et peu importe, ça ne lui manque pas. Coucher avec des hommes et des femmes dont elle ne connaît rien, pas même le nom, ça ne l’intéresse plus dorénavant. Elle a tourné la page de ce chapitre difficile et particulièrement mouvementé. Elle a délaissé quasiment tous ses amis de cette époque, pas très intéressée à l’idée de retomber dans ses vieux démons. Elle ne veut pas détruire tout ce que Lola lui a permis de construire. Aujourd’hui, Hazel est bien dans ses baskets. Elle a un boulot qui lui plaît, une vie de couple assez perturbée mais qui continue de la rendre heureuse. Toutefois, il existe une seule personne qu’elle n’oublie pas. Liam. Son ancien voisin de quartier. Alors qu’ils n’étaient que des adolescents, ils sont sortis ensemble, si on peut dire ça comme ça. Avec Hazel, c’était difficile d’officialiser une relation. Ils ont surtout couché un nombre incalculable de fois, sans jamais avoir de sentiments. Ca n’a jamais été que du sexe, pour se consoler, pour dépasser l’ennui, pour s’amuser. Hazel a été la première fois de cet homme devenu avocat et elle en reste fière, même si aujourd’hui il n’y a plus rien entre eux. Lorsqu’elle voit ce qu’il est devenu, elle se dit que sa mauvaise influence n’a pas fait de mal à tous ceux qu’elle a fréquenté dans sa vie. Il l’a d’ailleurs quitté pour poursuivre ses études et il a certainement bien fait, auquel cas les erreurs de la jeune femme l’auraient probablement empêché de vivre ses rêves à fond. Hazel est contente de l’avoir retrouvé, de le compter parmi ses amis. Il a essayé de l’aider jusqu’à son départ, même lorsqu’elle se trouvait en maison de redressement. Elle lui doit beaucoup, elle le sait. Elle se remémore d’ailleurs tous ces moments où il a essayé de lui faire ouvrir les yeux sur ses conneries alors qu’elle se dirige justement vers son appartement. Il est resté non loin de leur quartier d’enfance et ça la fait sourire. Elle aime trainasser quand elle passe par ici. Ca lui permet de faire une pause, de décompresser et d’oublier tous ses petits problèmes l’espace de quelques heures. Et lorsqu’elle arrive devant le bâtiment de son appartement, elle monte les escaliers deux par deux malgré ses toutes petites jambes. Les visites surprises, elle adore en faire. C’est la fin de journée, Liam est forcément là. Étonnement, elle ne prend pas la peine de prévenir Lola par SMS qu’elle arrivera un peu plus tard que d’habitude. A la place elle frappe doucement à sa porte. En plus de ne pas l’avoir avertie de sa visite, elle a une surprise pour lui dans son sac. Quelque chose qu’elle a retrouvée dans sa boîte secrète cachée dans le sol de leur chambre à son appartement délaissé depuis qu’elle vit sous le toit de Rhys pour son expérimentation du trouple. Il lui arrive d’y retourner pour récupérer quelques affaires et pour éviter de rentrer trop tôt près de ces deux compères qui la font se sentir de trop dans l’appartement de son meilleur ami. Liam lui ouvre, Hazel se jette à son cou pour l’embrasser à la joue. « Décidément tu es toujours à ton appartement quand je passe, j’en ai de la chance ! » Le taquine-t-elle avant de rentrer à l’intérieur de son chez lui qu’elle connaît bien maintenant. Elle retire sa veste, la pose sur sa table à manger, vient s’asseoir dans son canapé en posant ses pieds sur la table basse en face d’elle. Près de Liam, Hazel retrouve son petit caractère enflammé et ça lui fait du bien. « Devine ce que j’ai retrouvé ! » S’exclame-t-elle en plongeant sa main dans son sac à main. «  Une de nos sex-tape ! » Ajoute-t-elle en la brandissant une fois qu’elle la retrouve. Hazel lui dévoile le CD, lui adresse un regard un peu coquin. « Je me disais que ça pouvait être sympa de la visionner, de commenter nos débuts au lit. » Elle plaisante, ou peut-être pas. Si ca lui permet d’oublier ses petits soucis, elle est prête à se regarder douze ans plus tôt au lit avec l’avocat.

_________________

life is worth the living
Ended up on a crossroad try to figure out which way to go, it's like you're stuck on a treadmill running in the same place, you got your hazard lights on now, hoping that somebody would slow down, praying for a miracle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Galadryn

avatar

Messages : 109
Inscription : 18/08/2015
Crédits : wildworld

ONCE UPON A TIME
Personnage: Génie
Emploi: Avocat
Relations :

MessageSujet: Re: adventure of a lifetime (liam)   Dim 22 Nov - 21:37

S'il y avait bien une personne que l'homme ne s'attendait pas à trouver devant chez lui, c'était bien Hazel. Si l'être avait retrouvé depuis quelques temps la blondinette, les choses étaient différentes, ce qui, sur certains points n'étaient pas pour le déranger. Hazel avait enfin trouvé l'amour, une situation qu'il n'aurait jamais cru possible, elle l'électron libre, toujours aller plus loin, parfois trop loin. Rien ne l'avait jamais étonné chez la demoiselle ou plutôt, cela faisait bien longtemps qu'il ne l'était plus. Comment l'être quand la personne côtoyée n'avait jamais eu aucune limite ? Cela était tout bonnement impossible. Alors, même s'il ne s'attendait nullement à retrouver sa délicate silhouette en cette fin de journée, il ne s'en étonnait pas non plus énormément. Non, son sourire continuait de s'afficher sur son visage et de s'agrandir, petit à petit, encore et toujours plus au contact de son amie de longue date. En cette fin de journée, il se retrouvait seul dans l'appartement. Bianca était ailleurs et si une part de son être ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour elle, une autre appréciait grandement qu'elle puisse bouger, voir du monde, redevenir une véritable femme. L'oisillon ouvrait de plus en plus ses ailes et bientôt partirait. Un départ qu'il n'attendait pas spécialement ou plutôt qu'il ne forçait pas. La décision ne lui appartenait pas, elle ne lui appartiendrait jamais. Il n'était qu'un hôte bénévole, appréciant de plus en plus la présence de demoiselle dans son existence. Une présence étrange, quelque peu déstabilisante mais en même temps simple. Une simplicité que n'avait jamais connu Hazel mais cela n'était pas non plus pour lui déplaire. Sa personnalité haute en couleur avait été comme un aimant pour son être. Un aimant contre lequel il ne pouvait agir, pas vraiment, pas totalement. Il se retrouvait parfois même un peu prisonnier de son être. Du moins, à l'époque, quand il n'était encore qu'un gamin, un adolescent loin de connaitre les choses de la vie. Bien loin de l'homme qu'il était maintenant devenu.  Liam n'eut même pas le temps de la saluer que déjà la demoiselle sautait à son coup. Une spontanéité qu'il lui rendait si souvent, un trait de caractère qu'ils partageaient en commun, comme beaucoup d'autres d'ailleurs. Deux personnages atypiques se retrouvant sous un même toit, cela ne pouvait qu'annoncer une bonne soirée. Parce qu'il savait bien en refermant doucement ses bras autour de son amie dans une simple étreinte qu'elle ne partirait pas de sitôt. Quelle avait bien autre chose en tête que simplement venir le câliner avant de retourner chez elle. Cela ne lui ressemblait pas ou plutôt n'était pas en concordance avec ce qu'elle lui montrait maintenant. « Je dirais plutôt que tu aimes m'espionner pour t'assurer de m'avoir toujours sous la main. » Un léger clin d'œil s'afficha sur son être, un moyen de se moquer d'elle, gentiment. Oui, il n'aurait pas été étonné qu'elle agisse de la sorte. Hazel était capable de tout. Toutefois, il n'imaginait nullement Hazel l'espionner avec des jumelles pour s'assurer qu'il soit présent dès qu'elle aurait envie de passer. Pas pour lui. Ils n'étaient pas dans ce genre de relation, ils ne le seraient sans doute jamais et c'était tant mieux pour eux. Il ne désirait pas renter dans une telle manière d'agir. Pire, il serait peut-être même obligé de demander une mesure d'éloignement contre la demoiselle, une mesure qui ne le tentait nullement. En quelques instants, leur conversation passa du pas de la porte vers l'intérieur de son appartement. Comme si souvent, Hazel ne se formalisait pas. Elle restait simple, laissant sa veste dans un endroit de la maison, sans rien demander. Et lui, il s'en moquait. Ce n'est pas comme s'il vivait avec elle. Comme s'il devait repasser derrière elle. Une veste qui traine, cela n'était pas dérangeant, pas dans ses circonstances. « Tu veux boire quelque chose ? » Il n'allait quand même pas la laisser le gosier sec. Cela serait une chose qu'elle ne lui pardonnerait pas. Lui-même ne serait pas contre un verre. L'avocat s'installa calmement en face de la sulfureuse demoiselle, tentant de ne pas réagir aux pieds qu'elle venait de poser sur sa table basse. Son petit côté maniaque ressortait dans ces petits moments.  En l'entendant parler d'une trouvaille, son sourcil droit se releva. Venant de la blondinette, il pouvait s'attendre à tout et n'importe quoi, incapable de savoir ce qui l'attendait. Trop de possibilités, trop de choix pour en choisir un. L'homme se contentait donc de l'observer en silence attendant d'avoir la réponse à cette interrogation. Et lorsque la réponse arriva finalement, son visage se modifia totalement. Une sex-tape ? Quoi ? L'adulte qu'il était maintenant revenait en arrière, tentait de se remémorer cet événement de sa vie. « Quoi ? » C'était tout ce qu'il était capable de dire. Quand avaient-ils filmés leurs ébats ? Il ne s'en rappelait même pas. Il en était totalement incapable. Le petit jeune de l'époque n'avait aucune idée des conséquences d'un tel objet. Et la suite des propos de son amie n'enleva rien à son stress. Elle plaisantait n'est-ce pas ? Elle ne désirait quand même pas regarder la vidéo ? Les voir en train de ? Non, elle ne pouvait quand même pas être sérieuse ? Et pourtant, à cet instant précis, l'homme était bien incapable de savoir si elle plaisantait ou non… « Je ne suis pas certain d'avoir envie de revoir mes performances sexuelles. Surtout quand je n'étais pas encore le bel étalon que je suis maintenant. » Il tentait de tourner cela à la rigolade. Et puis finalement, il cherchait également à comprendre ce qu'elle avait derrière la tête. Ce qui pouvait l'embêter au point de se pointer chez lui pour ressasser ce point du passé. « Tu n'en as pas fait des copies j'espère ? » Oui, elle en serait capable, il n'en doutait pas un seul instant. Tout était possible avec Hazel mais il était incapable de savoir avec exactitude ce qui se passait. « Que se passe-t-il dans la vie trépidante d'Hazel Rayner pour venir ressasser un passé oublié depuis longtemps ? » Oui tout résidait dans cette simple question. Tout commençait de la sorte et l'homme attendait de savoir ce qu'elle avait vraiment derrière la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazel Rayner
YOU AND ME IS MORE THAN THE GREY SKY
avatar

Messages : 212
Inscription : 27/10/2015
Crédits : avatar (crick) | signature (tumblr)

ONCE UPON A TIME
Personnage: Cassandre/Méduse
Emploi: Maquilleuse à la télévision locale
Relations :

MessageSujet: Re: adventure of a lifetime (liam)   Dim 20 Déc - 14:38

Quand on la regarde, peu de personnes se disent qu’Hazel est sentimentale. Elle qui continue de passer pour une rebelle, pour une femme qui ne suit pas les autres. Elle essaie de se montrer continuellement très forte, une dure à cuire, mais au fond Hazel est une femme sensible. Dans cette fameuse boîte où elle a retrouvé une de leur sex-tape avec Liam, il y a pleins de bibelots, de petits bouts de papiers. Des souvenirs auxquels elle est très attachée. Lola n’a même pas connaissances de ce petit trésor qui se trouve dans la chambre de leur appartement, non pas parce qu’Hazel n’a pas confiance en elle mais parce qu’elle souhaite garder certains de ses secrets. Lola n’apprécie d’ailleurs peut-être pas que la jeune femme ait préservé une vidéo de ses premiers ébats avec des hommes. Elle ne trouverait pas ça amusant d’apprendre qu’elle débarque justement chez Liam pour parler de leur passé commun. C’est pour cette raison qu’elle ne l’avertit pas de son passage chez l’avocat, pour ne pas apporter plus de tensions qu’il n’y en a dans leur relation. Des fois, Hazel ressent le besoin de s’écarter histoire de prendre une bouffée d’air. Chez Rhys, elle étouffe. « Je dirais plutôt que tu aimes m'espionner pour t'assurer de m'avoir toujours sous la main. » C’est tellement facile quand elle est avec Liam. Malgré leur très longue séparation, ils ont gardé cette complicité. Il la fait sourire avec une telle aisance alors qu’elle a l’impression que tout va mal dans sa vie. « Touché » Dit-elle en répondant à son clin d’œil, avant qu’elle ne vienne s’installer dans son canapé tout en faisant comme chez elle. Il lui a répété à maintes et maintes reprises d’être à l’aise dans son appartement alors elle n’hésite plus. « Tu veux boire quelque chose ? » Hazel compte bien rester un moment ici, jusqu’à ce que Liam n’en puisse plus d’elle ou qu’il ait besoin de sortir quelque part. « Un coca, si t’as ça dans ton frigo. » Ce cher avocat n’est pas vraiment du genre à se désaltérer avec du soda, c’est évident. Mais tout le monde ne voit pas de l’alcool en toutes occasions, Hazel la première. Elle a arrêté d’y goûter depuis qu’elle a rencontré Lola. Mais Hazel n’est pas venue pour parler boissons. Elle s’empresse de sortir la petite cassette de son sac pour la désigner à son ami tout en gardant un sourire malicieux sur le bord des lèvres. Elle est ravie de sa trouvaille, ça l’amuse énormément. « Quoi ? »  Liam devient tout pâle, ne se souvient-il pas qu’ils ont filmé de nombreuses fois leurs ébats sexuels ? « Ca ne te dit rien ? » Demande-t-elle en se retenant de rire. Il fait une de ses têtes mythiques et c’est pire lorsqu’elle déclare vouloir la visionner pour commenter leurs compétences d’antan. « Je ne suis pas certain d'avoir envie de revoir mes performances sexuelles. Surtout quand je n'étais pas encore le bel étalon que je suis maintenant. »  Et ses chevilles, elles ne gonflaient pas de trop ? « Je ne suis pas en mesure de connaître tes atouts au lit aujourd’hui… Mais ça peut être marrant de commenter tes erreurs d'adolescent. » Souligne-t-elle très malicieusement. S’ils ont couché des tonnes et des tonnes de fois lorsqu’ils étaient adolescents, aujourd’hui Hazel n’est pas retombée dans ses bras. Elle est amoureuse de Lola, elle fait dans la fidélité désormais. Elle ne se sent pas capable de trahir la confiance de Lola, même si au fond elle craint que cette dernière ne succombe aux charmes de son meilleur ami… « Tu n'en as pas fait  des copies j'espère ? » Des copies ? Bien sûr que non ! Pourquoi irait-elle s’embêter à dupliquer quelques choses de si peu intéressant dans le fond ? Pour briser sa réputation, pourquoi pas. Mais Hazel n’a pas la moindre envie de briser les rêves de Liam ou de réduire à néant toutes ces années de travail pour réussir dans la vie. Elle est son amie, pas son ennemie. « Je sais que beaucoup de femmes tueraient pour posséder ce que je tiens entre mes mains… » Commence-t-elle pour faire durer le suspense. « Mais ne t’inquiète pas, c’est l’original et ça le restera. » Il a l’air plus rassuré, c’est compréhensible. Personne n’allait tomber sur cette cassette, elle le lui promettait. « Que se passe-t-il dans la vie trépidante d'Hazel Rayner pour venir ressasser un passé oublié depuis longtemps ? » Hazel lâche un soupir sans même s’en rendre compte. Liam touche là où ça fait mal mais il ne le sait pas, pour la simple et bonne raison qu’Hazel parle peu de ses problèmes en temps normal. Mais aujourd’hui, c’est différent. Au fond, elle est là parce qu’elle ressent le besoin de parler à un ami de ce qui ne va pas. « Pour la vie trépidante, on repassera. » Dit-elle d’un ton presque amer, la bonne humeur ayant presque complètement quittée son visage. « On peut pas dire que ce soit la joie avec Lola en ce moment… Mais bon j’imagine que ça ne t’intéresse pas, des histoires de couple tu dois en entendre souvent avec tes couples qui divorcent. » Sa vie n’est pas intéressante ou en tout cas, bien moins intéressante qu’avant…

_________________

life is worth the living
Ended up on a crossroad try to figure out which way to go, it's like you're stuck on a treadmill running in the same place, you got your hazard lights on now, hoping that somebody would slow down, praying for a miracle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: adventure of a lifetime (liam)   

Revenir en haut Aller en bas
 

adventure of a lifetime (liam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairview's Tales :: Habitations-