AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 ► CHRONOLOGIE GOLDENDUST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magic Mirror
★ WHO'S THE FAIREST OF THEM ALL ?
avatar

Messages : 987
Inscription : 01/06/2012

MessageSujet: ► CHRONOLOGIE GOLDENDUST   Ven 14 Fév - 21:56

Il était une fois Goldendust

On le sait, se réperer au sein de Goldendust n'est pas évident. Il y a un passé, un futur alternatif, de nombreuses événements clefs à retenir et il est parfois un peu compliqué de positionner son personnage dans cette temporalité particulière. C'est pourquoi nous avons décidé de faciliter la vie (au moins oui ) en vous donnant une petite leçon d'histoire. Ici, vous retrouverez l'histoire de Goldendust dans les grandes (très grandes) lignes et surtout, une frise chronologique détaillée des années connues par votre personnage. Ainsi, vous serez en mesure de dater ses actions, de connaître sa date de naissance et surtout de visualiser précisément quand se tiennent les intrigues du forum et comment les intégrer à la chronologie personnelle de votre personnage ! Attention, selon sa province d'appartenance, il peut suivre un calendrier différent... (voir ci-dessous )

Goldendust est un monde relativement récent et si personne ne peut dater précisément sa naissance, les historiens s'accordent à dire qu'il a plus de trois millénaires. Il est par ailleurs divisé en trois périodes historiques bien définies :
-2000 à 0 : La première est l'ère divine ou l'ère des dieux, connue comme l'âge de Feu. Au nombre de douze, ces entités mystiques largement représentées au sein de l'art primitif de Goldendust façonnèrent le monde tel que nous le connaissons aujourd'hui ou presque. Ils créèrent des paysages drastiquement différents selon les points cardinaux, le parsemèrent d'avantages naturels et de contraintes et passèrent de longs siècles à le peupler. De végétaux, d'animaux et enfin d'hommes à qui insuffler conscience et vénération de leur divinités. Durant près de deux millénaires les Dieux régnèrent sur le monde en vénérables figures d'autorité, punissant et récompensant leurs sujets et prenant parfois forme humaine pour se mêler à la foule et admirer de plus près les progrès prodigieux de leurs créatures. Mais à force de les côtoyer, les vénérables douze sages développèrent les sentiments humains qui allaient les mener à leur perte... La graine insidieuse de l'envie, de la jalousie, se planta fermement dans les coeurs divins pour attiser la haine et la colère de ceux qui ne connaissaient jusqu'alors nul trouble humain. Du haut de leur Olympe (mille pieds au dessus de ce qui est aujourd'hui la lagune des cygnes), ils se déchirèrent, se détestèrent et leur rivalité les détourna des hommes. Ils ne répondirent plus à leurs prières, ne réprimèrent plus leurs fautes et ainsi, perdirent ce qui les rendait si fort : leur dévotion. Les hommes ne crurent plus en eux et les Dieux s'affaiblirent, jusqu'à ce que leur graine d'humanité souillée ne les dévorent tout entier. Ils s'affrontèrent, sur Terre, dans un combat sanglant de près d'un siècle appelé la guerre des Titans. A l'issue, il ne resta rien de leur Grandeur, rien de leur Sagesse. Il ne resta d'ailleurs qu'un seul survivant, le plus jeune et inexpérimenté d'entres eux... Le Maître de la Lumière. Il fut enfermé dans une boîte scellé par la magie et jeté au plus profond de l'unique volcan de Goldendust. Et si près de trois mille ans plus tard les hommes considèrent comme mythologie cette partie cruciale de leur Histoire, le maître de la Lumière se réveille lentement mais sûrement d'un long sommeil et communique avec celle qu'il a choisie pour préparer son retour glorieux : Sybille, jeune prêtresse malléable.
0 à 900 : La seconde est l'ère elfique ou l'ère des Elfes, connue comme l'âge d'Or de Goldendust. Si la guerre qui ravagea le monde durant près d'un siècle fut sanglante, elle permit aussi aux survivants humains d'évoluer vers un niveau de conscience supérieure. En effet, la puissante magie divine était partout. Dans l'air, dans l'eau, au sein de la végétation... Partout. Omniprésente. A la fois antidote et poison, elle fit succomber de nombreux hommes mais rendit une poignée plus fort. Pour survivre dans ce nouvel environnement, ils durent s'adapter. Leurs corps trapus s'élancèrent et leurs sens s'affûtèrent. De longues oreilles en pointe leur offrirent une ouïe performante, leurs grands yeux en amande une vision aiguisée - même nocturne - et enfin, leur métabolisme entier se métamorphosa. Ils devinrent plus beaux, plus gracieux et retrouvèrent une seconde jeunesse à la longévité impressionnante. De la même façon, les survivants de l'hiver magique (nom communément donné à cette période transitoire particulièrement difficile) se découvrirent de nouvelles facultés : au fond d'eux, ils étaient toujours des Hommes. Mais des hommes doués d'une conscience aiguë, un rapport nouveau à la nature et d'une Sagesse ancestrale. Dès lors, Goldendust connut huit cent années d'une paix placide. Les Elfes se découvrirent une affinité particulière avec les régions boisées de l'Est qu'ils nommèrent Andotaurë soit "porte de la forêt", ils déchiffrèrent les mystères des plantes et comprirent que leur vie était presque éternelle et que rien en dehors d'un immense chagrin ne saurait les faire trépasser. Ainsi, ils vécurent longtemps, alliés aux sirènes, aux fées et à toute créature magique du royaume. C'est la nostalgie, mal bien connu du peuple Elfique, qui causa sa perte. Désireux de renouer avec leurs racines, ils concentrèrent tous leurs efforts à recréer la race humaine et leurs talents de guérisseurs rendirent possible ce miracle : la première naissance hybride, mi-elfe, mi-humain primitif, naquit en 802 et causa leur perte. Au gré des années, on dénombra de plus en plus de naissances humaines et de moins en moins d'elfes. Nobles, sages, détournés des besoins charnels, les Elfes finirent par être dépassés par leurs créations et à souffrir d'un étrange mal : la médiocrité humaine agissait comme un virus. Les Elfes tombèrent malades, s'affaiblirent et périrent, détruits par leur propre progéniture. La noirceur de l'âme humaine, sa soif de possession, tant de choses que les Elfes ignoraient les gangrenèrent comme un cancer et c'est ainsi que la plus prodigieuse lignée que connut Goldendust s'éteignit en silence. A l'exception notable de Rain, sauvée par son métissage elfique et humain qui compte bien faire payer aux hommes leur génocide tout en offrant à son peuple l'occasion de renaître...
0 à 428 / 900 à 1328 : La troisième ère, celle en cours, est appelée l'âge humain ou l'âge des hommes et connue pour être l'âge de Fer du royaume. Tout d'abord, il est important de préciser qu'à ce jour, les historiens s'opposent sur le calendrier à appliquer à cette période. Pour les habitants de King's Landing et de Sandstone l'ère elfique, comme la divine, sont insignifiantes et ne devraient entrer dans le compte des années. Seul compte le règne des hommes et c'est la raison pour laquelle l'année 900 correspond à l'année 0. Pour les habitants d'Andotaurë (plus proches descendants des elfes) ainsi que pour ceux de Moonbeach (érudits et philosophes), les hommes découlent de leurs ancêtres elfiques et doivent les honorer en souvenir de leur sacrifice puisque la naissance de leur race a amené l'extinction de la leur. C'est pourquoi ils continuent de compter les années à partir de l'ère elfique. Néanmoins, c'est la Voix de King's Landing qui l'emporte officiellement et même si cela ne fait pas tarir les débats entre historiens, on enseigne l'histoire ainsi, de l'année à 0 du troisième âge à 428. C'est durant le règne des hommes que Goldendust devint un royaume unifié au prix d'une guerre entre tribus - qui allaient à terme devenir des provinces - sanglante. Celle qui s'imposa en l'an 88 devint la capitale de tout le royaume et c'est la raison pour laquelle elle prit le nom de King's Landing puisqu'il fut convenu que le Roi s'y établirait. L'âge humain est celui qui connut le plus grand nombre de troubles : trop soumis à leurs passions, trop vifs, trop impétueux, les hommes brisaient l'harmonie ancestrale du monde de par leurs aspirations et sous leur domination, de nombreuses créatures magiques périrent ou décidèrent de se cacher. C'est le cas de fées dont on perdit la trace jusqu'en l'an 256, année de grâce où le bon Roi Silas les convainquit de s'allier aux hommes comme elles le firent avec leurs glorieux ancêtres elfiques. Contrairement aux âges précédents, celui des hommes n'a pas encore pris fin mais son histoire est seulement stoppée par l'enchantement qui figea Goldendust le 12 octobre 428.

Nul besoin de s'étendre sur l'ère humaine puisque c'est en son sein qu'évoluent vos personnages et c'est justement sur elle que porte la frise chronologique ci-dessus, notamment sur la fin du règne de Midas ainsi que sur l'entièreté du (court) règne de Beau, stoppé en pleine gloire par l'enchantement :

Cliquez pour voir l'image en taille réelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

► CHRONOLOGIE GOLDENDUST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La chronologie des aventures du Club des Cinq
» Lourdes, chronologie simplifiée...
» Chronologie
» Chronologie Star Trek
» Chronologie du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairview's Tales :: Magic Timeline-